Posted on

12 choses qui vont arriver à votre corps si vous commencez à manger du miel tous les jours

estelheitz/pixabay.com

Si vous mangez du miel tous les jours, vous vous rendrez vite compte de ses véritables bienfaits, que les humains récoltent depuis des millénaires grâce au grand travail des abeilles. On trouve son délicieux nectar sur tous les continents, sauf l’Antarctique.

Selon une étude, le miel est utilisé non seulement comme produit nutritionnel mais aussi dans la santé décrite dans la médecine traditionnelle et comme traitement alternatif pour des conditions cliniques allant de la cicatrisation des plaies au traitement du cancer. L’étude poursuit en précisant que les preuves des peintures de l’âge de pierre montrent le traitement de la maladie avec des produits de l’abeille comme le miel qui est originaire d’il y a 8000 ans.

De nos jours, les gens peuvent utiliser le miel comme édulcorant pour un verre de thé ou comme ingrédient dans les masques de visage collants et les masques de cheveux qui produisent de la brillance. Cette substance bon marché et délicieuse peut être consommée quotidiennement sans danger et, en fait, il a été prouvé qu’elle a de grands avantages pour notre santé.

Nous vous avons dressé une liste des choses que ce super aliment peut faire pour votre corps lorsque vous en consommez tous les jours. N’oubliez pas de consommer le miel avec modération.

1. Ça vous aidera à vous débarrasser des radicaux libres dans votre corps

ExplorerBob/pixabay.com

Le monde moderne qui nous entoure est rempli de toxines qui nous dévastent jour après jour. Nous nous régalons parfois d’aliments et de boissons qui ne sont pas les plus agréables pour notre corps, Et nous ne l’aidons certainement pas a se débarrasser de ces toxines. Heureusement, la nature nous offre une solution. Des études montrent que nous pouvons aider à désintoxiquer notre corps si nous mangeons du miel tous les jours.

Une étude de 2018 a rapporté que le miel en tant que thérapie conventionnelle, pourrait être un nouvel antioxydant pour diminuer plusieurs des maladies directement ou indirectement associées au stress oxydatif. Ceci est partiellement dû au fait que cette délicieuse substance est pleine de flavonoïdes. Selon plusieurs étude, les flavonoïdes servent de traitement puissant pour le stress oxydatif. Ce stress oxydatif est causé par les radicaux libres, aussi appelés toxines. Comme le thé vert est également plein de ces flavonoïdes ajouter du miel à votre boisson du matin peut doublement aider à se débarrasser de ces radicaux libres.

2. vos performances athlétiques peuvent s’améliorer

skeeze/pixabay.com

Il y a une bonne raison pour laquelle les ours sont réputés pour ne pas avoir peur de se faire piquer par les abeilles qui protègent leur ruche. Plein de glucides, le miel est une importante source de nourriture naturelle, nutritive et énergétique. Et avouons-le – il est aussi délicieux. C’est pourquoi les athlètes du monde entier se tournent vers cette substance pour favoriser leurs performances.

Selon l’USADA, “un régime riche en glucides augmente à la fois l’endurance et les performances intermittentes de haute intensité grâce au stockage supplémentaire de glucides dans les muscles et le foie, appelé glycogène.” En mode d’entraînement, de nombreux athlètes recherchent du gel sportif pour les aider à améliorer leur endurance. Il s’avère que le miel est une alternative naturelle.

Au sujet d’une étude récente sur le miel par rapport aux gels pour sportifs, Richard Kreider, chercheur principal au Laboratoire de l’exercice et de la nutrition sportive de l’université de Memphis, a déclaré à Scientific American : “Nous avons été heureux de constater que le miel, un “cocktail” de divers sucres naturels, fonctionnait tout aussi bien”. Ça vaut donc la peine de manger du miel tous les jours pour augmenter votre endurance.

3. Ça vous aidera a perdre du poids

mojzagrebinfo/pixabay.com

Des milliards d’euros sont dépensés chaque année dans la quête de la perte de poids. Bien qu’il puisse sembler antithétique de manger du miel avec toutes ses calories pendant un voyage de perte de poids, il a en fait été prouvé que le miel est un agent utile.

Une étude réalisée sur des rats a révélé que le miel entraînait une diminution de 14,7 % du gain de poids chez les rats qui consommaient du miel au lieu de saccharose. Dans une autre étude sur l’obésité chez les rats en 2017, les chercheurs ont constaté, en comparant différents types de miel et un médicament pharmaceutique, que ” les deux types de miel ont montré de meilleurs effets que l’orlistat, un médicament utilisé pour contrôler l’obésité “. L’étude a également noté que les deux types de miel utilisés n’étaient pas créés égaux, car l’un d’entre eux était plus performant que l’autre dans la tentative d’étouffer la prise de poids. Les chercheurs ont affirmé que ” le miel de Gelam possède des effets lipidiques et antioxydants chez les rats obèses induits ” et a présenté ” une capacité de réduction de poids comparée au miel d’Acacia “.

En ce qui concerne les humains, des études sont toujours en cours, mais une étude sur le diabète de 2018 a révélé que ” les participants ont montré une réduction de poids significative dans la condition de miel.

4. Vous aurez plus de sommeil de qualité

Ivan Oboleninov/pexels.com

Le sommeil est l’une des choses les plus importantes que nous faisons pour nous-mêmes. Si nous ne dormons pas suffisamment, nous devenons non seulement grincheux, mais nous pouvons aussi nuire gravement à notre santé à long terme. Il existe de nombreux remèdes potentiels, parmi eux le miel qui est une méthode ancienne et éprouvée qui aide à nous endormir et à nous maintenir en forme.

D’après le livre The Honey Prescription, les cultures du monde entier ont leurs propres rituels pré-sommeil impliquant le miel. Des Européens qui boivent du lait chaud et du miel depuis le Moyen Âge aux Mexicains qui boivent du thé à la camomille chaud avec du miel avant de se coucher, il existe de nombreuses théories sur les raisons pour lesquelles le miel nous aide à nous reposer.

Selon le pharmacien et chercheur Mike McInnes (via The Honey Prescription), quelques cuillerées de miel au coucher provoquent la libération d’insuline par le pancréas qui, à son tour, envoie du tryptophane au cerveau. McInnes note que cela entraîne la conversion de la sérotonine en mélatonine dans la glande pinéale, ce qui nous aide à nous endormir et à rester endormis. Quel véritable effet domino !

5. Votre taux de cholestérol LDL peut diminuer

fancycrave1/pixabay.com

Cholestérol : ce mot fâcheux qui nous fait trembler dans nos bottes après qu’on nous ait dit pendant des années que des niveaux élevés dans notre système peuvent être mortels. Il existe de nombreux types de cholestérol dans le corps humain, mais lorsque nous entendons les initiales LDL, nous savons que c’est le mauvais type. Un taux élevé de cholestérol LDL peut entraîner l’accumulation de plaque dans les artères du cœur, ce qui augmente le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. Il existe de nombreuses façons de prévenir cette accumulation, que ce soit par la médecine, l’exercice ou l’alimentation. Plus précisément, le miel peut potentiellement aider à réduire le taux de LDL dans le système.

Dans une étude de 2009, on a constaté que les participants qui mangeaient du miel avaient un IMC plus faible, ce qui a été corrélé avec un taux plus faible de LDL. Les participantes qui ont ingéré une solution sucrée avaient des taux de LDL plus élevés, alors que les femmes qui ont mangé du miel n’en avaient pas. Une autre étude réalisée en 2013 a conclu que la consommation de miel naturel limite de façon significative l’augmentation de la glycémie ainsi qu’une diminution significative des niveaux de cholestérol total, de LDL et de triglycérides, et augmente le HDL chez les jeunes adultes en bonne santé.

6.Vous pourriez soulager les symptômes douloureux du reflux acide

Mareefe/pexels.com

Le reflux acide est non seulement un symptôme gênant à supporter au quotidien, mais il peut aussi être incroyablement douloureux. Selon doctissimo, les symptômes peuvent aller de la traditionnelle sensation de brûlure dans la poitrine à une grosseur dans la gorge, une douleur à la poitrine, des problèmes de déglutition ou même des régurgitations. Et on sait que c’est un sacré perturbateur du sommeil. Il se produit pour diverses raisons, mais on sait que le fait de manger des aliments frits, de fumer et de boire de l’alcool aggrave le problème qui survient lorsque les acides gastriques remontent dans l’œsophage. Il existe de nombreux remèdes médicinaux en vente libre, mais l’un des meilleurs se trouve dans la nature.

Reconnu pour ses propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes, le miel pourrait potentiellement apaiser les symptômes douloureux causés par l’acide gastrique qui agite l’œsophage. Le miel est apparemment aussi utile parce qu’il est collant. Selon le Journal indien de la recherche médicale, le miel a une haute densité, une viscosité élevée et une faible tension superficielle, et peut donc rester plus longtemps dans l’œsophage comme revêtement de la membrane muqueuse. Donc, si le reflux acide est un problème régulier dans votre vie, mangez du miel.

7. Votre cœur sera aussi fort que celui d’un cheval

sapphir1/pixabay.com

Rien ne fonctionne dans le corps humain si le cœur ne fonctionne pas, donc il est essentiel de garder le muscle qui pompe le sang en pleine forme. Nous savons, grâce à d’innombrables études médicales, que le régime alimentaire et l’exercice sont des éléments clés de la santé du cœur. Mais qu’est-ce que le fait de manger du miel a à voir avec cela ?

Dans un aperçu du miel, la Clinique Mayo a déclaré : ” Les antioxydants contenus dans le miel pourraient être associés à une réduction du risque de maladie cardiaque “. Le miel contient des flavonoïdes, et les flavonoïdes agissent comme antioxydants. Selon la revue africaine des médecines traditionnelles, complémentaires et alternatives, Il est suggéré que les flavonoïdes diminuent le risque de maladie coronarienne par trois actions majeures : l’amélioration de la vasodilatation coronarienne, la diminution de la capacité des plaquettes dans le sang à coaguler, et la prévention de l’oxydation des lipoprotéines de basse densité (LDL).

De plus, une recherche clinique publiée par Pharmacognosy Research en 2017 déclare : ” Plusieurs enquêtes ont montré que certains polyphénols du miel ont une fonction pharmacologique prometteuse dans la réduction des troubles cardiovasculaires “. Donc, si vous mangez du miel tous les jours, vous pourriez simplement renforcer votre coeur.

8.Vous pourriez promouvoir la santé du cerveau et stimuler votre mémoire

abidbh6/pixabay.com

La question de l’alimentation semble revenir sans cesse sur le tapis lorsque nous entendons parler d’études sur la santé du cerveau ces jours-ci. Selon Harvard Health, “ce que nous mangeons pourrait avoir un impact sur notre capacité de mémorisation et nos chances de développer une démence en vieillissant.” Le régime alimentaire a un impact sur la santé du cerveau de multiples façons.

Comme nous le savons, le cholestérol LDL est le mauvais gars quand il s’agit de la santé du cœur. Dre Francine Grodstein, professeure agrégée de médecine à la Harvard Medical School et épidémiologiste agrégée au Brigham and Women’s Hospital, a communiquer pour Harvard Health : ” Nous savons que c’est mauvais pour notre coeur. Il y a maintenant beaucoup de preuves que c’est aussi mauvais pour notre cerveau.” Il s’avère que le cholestérol peut s’accumuler en plaque dans le cerveau, ce qui peut mener à des maladies comme l’Alzheimer.

Heureusement, le miel peut aider à réduire les niveaux de LDL chez les humains lorsqu’il est consommé régulièrement, selon une étude de 2013. Et comme des niveaux élevés de LDL contribuent également au risque d’accident vasculaire cérébral, ils peuvent sérieusement endommager le fonctionnement du cerveau. Heureusement, vous pouvez manger du miel pour aider à réduire ces niveaux.

9. Vous pouvez aider à garder vos intestins en bonne santé

stevepb/pixabay.com

La santé intestinale est un élément clé de notre santé physique et mentale. Avec des milliers de bactéries qui travaillent au plus profond de notre ventre, si quelque chose ne va pas, cela peut nous faire sentir, vraiment mal à l’aise.

Reconnu pour ses propriétés antibactériennes, le miel peut aider à débarrasser le tube digestif des visiteurs indésirables, selon une étude de 2005. Il est même capable de protéger l’organisme contre E. coli et la salmonelle. De plus, la conclusion d’une étude de 2006 indique que le remplacement des sucres par le miel dans les aliments transformés peut inhiber les effets nocifs et génotoxiques des mycotoxines et améliorer la microflore intestinale.

Il a également été prouvé que le miel combat l’Helicobacter pylori, une cause clé de dyspepsie et d’ulcères gastriques chez l’homme. C’est parce que le miel contient naturellement du peroxyde d’hydrogène qui est un composant du miel, et parce que les abeilles ont une enzyme appelée glucose oxydase dans leur estomac qu’elles transfèrent au miel. Lorsqu’elles le crachent dans le miel, il se transforme en peroxyde d’hydrogène qui, à son tour, préserve le miel contre les bactéries.

10.Vous pouvez éloigner une toux

onefox/pixabay.com

L’ancien remède du miel et du citron pour éloigner la toux et apaiser le mal de gorge se trouve partout dans le monde, et il est toujours omniprésent dans les temps modernes. Mais ce n’est pas seulement par tradition ou parce que le mélange est délicieux. Il existe une véritable science qui explique pourquoi nous recherchons du miel et du citron lorsque nous souffrons de toux des voies respiratoires supérieures. Dans une étude de 2010, le miel s’est révélé être un antitussif plus efficace que les puissants médicaments contre la toux dextrométorphane et codéine.

En ce qui concerne le soulagement des maux de gorge, la science n’est toujours pas concluante quant à l’efficacité des capacités du miel. Mais dans un article paru en 2018 dans le New York Magazine, des chanteurs professionnels qui ont donné leur avis sur la façon de traiter un mal de gorge ont indiqué que le miel faisait partie de la solution. Ainsi, pour ne pas souffrir d’une toux ou d’un mal de gorge, il faut boire ou manger du miel.

11. il aide à apaiser l’anxiété et à calmer les nerfs

Valeria Boltneva/pexels.com

L’anxiété est omniprésente dans la culture moderne. Nous dépensons des milliards d’euros pour tout, des abonnements à Netflix aux thés calmants, en passant par l’alcool, la thérapie et les voyages à la plage, pour essayer de calmer les nerfs que nous éprouvons à cause de tout le stress de notre vie. Depuis des siècles, les humains utilisent le miel pour soulager le stress, même en l’ajoutant au lait chaud comme aide au pré-sommeil. Il existe une foule de boissons antistress dans le monde entier qui contiennent du miel comme ingrédient clé, notamment le Moon Milk avec Ashwagandha.

Le sommeil est un élément clé pour maintenir un niveau d’anxiété bas. Si nous n’en prenons pas la bonne quantité, cela peut vraiment tout gâcher et induire du stress dans notre vie. Si vous buvez ou mangez du miel tous les jours, cela peut vous aider à obtenir le sommeil dont vous avez besoin, ce qui réduit le stress et, potentiellement, l’anxiété.

12. Votre système immunitaire sera renforcé

PollyDot/pixabay.com

Inclure le miel local dans votre régime alimentaire peut aider à écarter les effets des allergies en raison de la thérapie d’exposition au pollen, malheureusement c’est un conte de vieilles femmes, selon le New York Times, il n’y a aucune preuve que cela soit vrai. Cependant, boire du miel tous les jours peut aider à renforcer notre système immunitaire.

Tant de facteurs peuvent contribuer à un système immunitaire compromis comme le manque de sommeil, une mauvaise alimentation, les voyages, le stress et une mauvaise santé intestinale. Nous savons que le miel a des propriétés qui aident à soulager certains de ces facteurs. De plus, selon Tracie Abram – l’éducatrice en prévention et gestion des maladies et des émotions sociales à l’Université de l’État du Michigan – qui a écrit sur le blog de la MSU au sujet du miel, ” c’est un bâtisseur du système immunitaire et il a des propriétés antioxydantes, anti-bactériennes et anti-tumorales “. Alors, pourquoi ne pas boire ou manger du miel tous les jours pour aider à renforcer votre système immunitaire ?

Posted on

7 raisons pour lesquelles vous devriez manger de l’ail tous les jours

PublicDomainPictures/pixabay.com

Diables, loups-garous et vampires, prenez garde ! Nous vous présentons sept faits choquants, intéressants et merveilleux sur l’ail – la seule substance qui rend votre vie misérable. D’autre part, si vous n’êtes qu’un humain, l’ail peut vous transformer en une super puissance (saine).

Toutes les cultures qui ont eu accès à l’ail ont pris conscience des super-pouvoirs cachés dans cette bulbe de caïeux.

En fait, les cultures qui n’ont pas eu de contact historique utilisent l’ail pour presque exactement les mêmes fins médicinales et culinaires.

Poursuivez votre lecture pour découvrir les pouvoirs de guérison miraculeux de l’ail. Vous serez étonné par les pouvoirs curatifs et, comme effet secondaire, vous éviterez les attaques des morts-vivants 😉

1. L’ail a construit les pyramides

TheDigitalArtist/pixabay.com

Les anciens Égyptiens, Romains et Grecs donnaient de l’ail aux ouvriers, aux athlètes olympiques, aux soldats et aux marins. On pensait que l’ail améliorait la performance et augmentait la capacité de travail (surtout chez les hommes) .

La science moderne se penche sur cette question. Il s’avère que l’ail améliore la performance d’exercice chez les rongeurs. Les études sur la performance athlétique sont mitigées, mais l’ail semble réduit la fatigue causée par l’exercice.

Les effets positifs les plus importants ont été démontrés chez les personnes souffrant de maladies cardiaques. Un traitement de six semaines d’huile à l’ail a réduit la fréquence cardiaque maximale et augmenté la capacité d’exercice.

2. L’ail se bat pour vous !

qimono/pixabay.com

Il s’avère que les virus, les bactéries et les parasites n’aiment pas l’ail ! L’ail peut vous aider à combattre ou à réduire de 63 % le nombre de rhumes que vous attrapez. L’ail réduit également la durée d’un rhume de sept jours à un jour et demi.

Les utilisations anciennes de l’ail comprennent le traitement des parasites et des affections pulmonaires. On ne connaît pas la véritable raison de l’efficacité de l’ail, mais l’ail est riche en nutriments qui peuvent renforcer votre système immunitaire. Si vous avez un rhume, ajoutez de l’ail à votre régime.

3. L’ail déteste les métaux lourds

Gadini/pixabay.com

Oui c’est un vrai truc. Les métaux lourds comme le plomb et le mercure causent des dommages aux organes et au cerveau, ils peuvent causer même la mort. Si vous travaillez autour des métaux lourds ou si vous vivez dans une vieille maison, pensez à ajouter de l’ail à votre alimentation. Faites attention de ne pas en ajouter trop dans l’alimentation d’un nourrisson – parlez-en à votre pédiatre.

Les travailleurs des usines de batteries d’automobiles ont réduit les niveaux de plomb de 19 % et ont diminué les effets secondaires comme les maux de tête. L’efficacité de l’ail tel quel a surpassé le traitement médicamenteux fabriqué habituellement.

4. L’ail réduit le gras

congerdesign/pixabay.com

Peut-être que les vampires cherchent plutôt le cholestérol et non le sang ! Il a été démontré que l’ail affecte les graisses du sang. Si vous avez des problèmes de cholestérol, essayez l’ail. Les suppléments d’ail réguliers peuvent réduire de 10 à 15 % le cholestérol total et le cholestérol LDL (le plus mauvais). Malheureusement, il n’a pas d’effet sur l’augmentation du ” bon ” HDL ou sur la diminution des triglycérides.

Les médecins anciens recommandaient l’ail pour ” nettoyer les artères ” bien avant que l’on découvre la fonction réelle des artères. Il s’avère que les anciens avaient raison !

5. L’ail apprivoise un cœur en colère

Designecologist/pexels.com

Si vous êtes inquiet au sujet des maladies du cœur, des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux, l’ail est votre nouveau meilleur ami. L’ail abaisse la tension artérielle aussi efficacement que les médicaments d’ordonnance. Vous avez besoin d’environ 4 gousses par jour, donc c’est une grosse dose. Rationnez cette quantité, sinon vous pourriez avoir des maux d’estomac.

L’efficacité de l’ail est la même, que vous utilisiez de l’ail cru, en poudre ou séché. Le plus grand avantage de l’ail séché est que vous n’aurez pas l’haleine d’ail

6. L’ail aide à prévenir la maladie d’Alzheimer et la démence

geralt/pixabay.com

La démence comme la maladie d’Alzheimer est causée par les radicaux libres et leur action oxydative. L’ail est plein d’antioxydants qui éliminent les radicaux libres. Lorsque vous combinez les propriétés antioxydantes avec le ” nettoyage des artères ” et l’abaissement de la pression sanguine, votre risque de maladies cérébrales courantes, y compris la démence, est diminué.

Les antioxydants ont des propriétés supplémentaires pour la santé en limitant les dommages aux cellules, peut-être même en ralentissant ou en arrêtant les cancers. Vous ne pouvez pas vous tromper en ajoutant de l’ail à votre alimentation. Encore une fois, peu importe qu’il soit cru, en poudre ou séché.

7. L’ail – une trop bonne chose

jackmac34/pixabay.com

Il y a des avertissements sur l’utilisation de l’ail. L’ail est connu pour faire baisser le taux de sucre dans le sang. Si vous êtes diabétique, la prise d’ail peut faire baisser votre glycémie de façon excessive surtout lorsqu’il est utilisé en quantités médicamenteuses. Si vous avez des inquiétudes concernant ces conditions, parlez-en à votre médecin.

Si vous souffrez d’hypotension, les effets de l’ail sur la tension artérielle pourraient trop faire baisser votre tension artérielle. Il y a aussi une possibilité de saignement, surtout pendant une chirurgie. Si vous prenez régulièrement de l’ail, arrêtez deux semaines avant les chirurgies prévues.